Avertir le modérateur

21 janvier 2012

Turquie France : quelques milliers de fascistes défilent à Paris

Quelques milliers de fascistes nationalistes turcs venant de toute l'Europe avec des moyens fournis par l'Etat turc et l'assistance et la logistique des ambassades de Turquie ont défilé à Paris. Ces manifestants prétendaient dénoncer la reconnaissance, de manière démocratique par le peuple français par l'intermédiaire de ses représentants, du génocide des arméniens par la Turquie.

Une fois de plus, les turcs semblent ignorer que tous les régimes ne sont pas bâtis sur le modèle turc où toute tentative de liberté ou de manifestation est lourdement réprimée,

Par ailleurs, la Turquie n'accepte à aucun moment aucune forme de contestation, le dernier Arménien qui a osé prendre la parole a été sauvagement assassiné.

La Turquie mène également une guerre contre les Kurdes qui a provoqué la mort de plus de 50 000 personnes principalement des Kurdes depuis le début des années 80. Cette ''sale guerre'' a entraîné le déplacement de plus de 4 millions de personnes ou la destruction de plus de 4000 villes ou villages du Kurdistan.

La Turquie est régulièrement épinglée par les ONG en tant pays prédateur tant pour la liberté de la presse que pour toutes sortes de minorités. Elle est à ce jour la plus grande prison du monde pour les journalistes

13 décembre 2011

Alerte Kurdistan : Utilisation d'armes chimiques par la Turquie

Un collectif d’associations lance une campagne d’information
 

Kurdistan de Turquie 
Alerte armes chimiques

 
Ce tract sera distribué dans les lieux publics, il sera accompagné d’un appel à pétition à l’adresse de Mr Banki-Moon, Secrétaire Général de l’ONU

Depuis plusieurs mois, la répression s’est accentuée en Turquie à l’encontre des défenseurs des Droits de l’Homme et de la cause Kurde, 8 000 d’entre eux élu(e)s, journalistes, intellectuels, avocats, syndicalistes, militants politiques et associatifs ont été arrêtés, depuis mars 2009.

Il y a quelques jours un nouveau pas dans l’horreur a été franchi avec l’utilisation par l’armée Turque d’armes non conventionnelles.

Plusieurs témoignages concordant font état de forte suspicion d’emploi de produit type « Napalm » et de gaz contre une unité des forces armées du PKK (Parti des Travailleurs du Kurdistan).

L’état dans lequel ont été retrouvés, dans la région de Cukurca, les corps de 35 combattants laisse peu de doute sur des pratiques qui violent les traités internationaux portant sur le « droit de guerre » et la prohibition d’armes chimiques.

Ne laissons pas la Turquie avec la complicité de la France aller plus loin dans son acharnement à éradiquer toute volonté du peuple Kurde d’accéder à la liberté, l’autonomie et la paix.

EXIGEONS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS 
qu’il cesse sa politique d’alignement sur celle de la Turquie 
qu’il condamne ces actes barbares.

Ne laissons pas les contrats économiques primer sur les Droits de l’Homme.

EXIGEONS DE L’ONU qu’elle mandate une commission d’enquête internationale.

Ne laissons pas la Turquie piétiner plus longtemps le droit international, bafouer la démocratie et nier le droit du peuple Kurde à vivre libre.

Solidarité & Liberté - Ligue des Droits de l’Homme Marseille 15ème & 16ème - Centre Culturel de Mésopotamie - PCF - Mouvement de la Paix

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu