Avertir le modérateur

28 décembre 2011

Paris-kurdistan vous conseille un article

Paru sur le blog de Pierre Guerrini, la force des mots, le choc des images.

http://blogs.mediapart.fr/blog/pierre-guerrini/261211/leur-crime-etre-kurde

00:06 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : kurde, kurdistan

23 décembre 2011

Turquie - Arménie : la France vote la loi sur la négation des génocides

Félicitons nous de cette avancée, la France par le biais de ses députés à voté jeudi 22 décembre 2011, la loi contre la négation des génocides et donc celui contre les Arméniens. En  effet, la Turquie ne reconnaît toujours pas ce génocide et tente par tous les moyens notamment les menaces de faire échouer sa reconnaissance. 

Le génocide des Arméniens par les turcs a coûté la vie à près de 1.5 millions de personnes.

Par souci d’honnêteté intellectuelle rappelons aussi qu’en France, l’Assemblée est élue démocratiquement et ce prononce de manière indépendante sur les propositions de loi. Le mal entendu avec la Turquie se fait souvent sur ce point. En effet, la Turquie ne connaît de fonctionnement démocratique.

13 décembre 2011

Alerte Kurdistan : Utilisation d'armes chimiques par la Turquie

Un collectif d’associations lance une campagne d’information
 

Kurdistan de Turquie 
Alerte armes chimiques

 
Ce tract sera distribué dans les lieux publics, il sera accompagné d’un appel à pétition à l’adresse de Mr Banki-Moon, Secrétaire Général de l’ONU

Depuis plusieurs mois, la répression s’est accentuée en Turquie à l’encontre des défenseurs des Droits de l’Homme et de la cause Kurde, 8 000 d’entre eux élu(e)s, journalistes, intellectuels, avocats, syndicalistes, militants politiques et associatifs ont été arrêtés, depuis mars 2009.

Il y a quelques jours un nouveau pas dans l’horreur a été franchi avec l’utilisation par l’armée Turque d’armes non conventionnelles.

Plusieurs témoignages concordant font état de forte suspicion d’emploi de produit type « Napalm » et de gaz contre une unité des forces armées du PKK (Parti des Travailleurs du Kurdistan).

L’état dans lequel ont été retrouvés, dans la région de Cukurca, les corps de 35 combattants laisse peu de doute sur des pratiques qui violent les traités internationaux portant sur le « droit de guerre » et la prohibition d’armes chimiques.

Ne laissons pas la Turquie avec la complicité de la France aller plus loin dans son acharnement à éradiquer toute volonté du peuple Kurde d’accéder à la liberté, l’autonomie et la paix.

EXIGEONS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS 
qu’il cesse sa politique d’alignement sur celle de la Turquie 
qu’il condamne ces actes barbares.

Ne laissons pas les contrats économiques primer sur les Droits de l’Homme.

EXIGEONS DE L’ONU qu’elle mandate une commission d’enquête internationale.

Ne laissons pas la Turquie piétiner plus longtemps le droit international, bafouer la démocratie et nier le droit du peuple Kurde à vivre libre.

Solidarité & Liberté - Ligue des Droits de l’Homme Marseille 15ème & 16ème - Centre Culturel de Mésopotamie - PCF - Mouvement de la Paix

22 novembre 2011

Décès de Danielle Mitterrand, le monde est en deuil

dm.jpg

"La mère des Kurdes" a mené son dernier combat.

Rafles et déportations dans les milieux Kurdes

La police turque a procédé mardi à une vaste opération à travers le pays et arrêté plus de 70 personnes accusées de liens avec les rebelles kurdes, ont rapporté les médias turcs.

Les opérations policières ont essentiellement eu lieu à Istanbul et à Diyarbakir (sud-est), mais aussi dans différentes villes de Turquie, selon la chaîne d'information NTV qui avait dans un premier temps fait état de 60 interpellations.

Des avocats du chef rebelle kurde Abdullah Öcalan, emprisonné à vie, ainsi que des membres du principal parti pro-kurde (BDP, parti pour une société démocratique), figurent parmi les suspects arrêtés, accusés de faire partie du KCK (Union des communautés kurdes), a-t-on souligné de source de sécurité locale à Diyarbakir.

Selon l'agence semi-officielle Anatolie, 47 avocats d'Öcalan, qui lui rendent visite régulièrement dans sa prison d'Imrali (nord-ouest) et par le biais desquels le chef kurde transmet des messages à l'extérieur, sont parmi les gens interpellés.

Le KCK, une organisation clandestine, est soupçonnée dêtre la branche urbaine du mouvement armé PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan), en lutte depuis 1984 contre le pouvoir central, d'abord pour l'indépendance, puis l'autonomie des régions kurdes de Turquie.

Les autorités accusent le KCK, qui chapeaute le mouvement politique kurde, de vouloir remplacer les institutions officielles dans l'est et le sud-est anatoliens, peuplés majoritairement de Kurdes, et de favoriser une insurrection dans ces régions.

Depuis 2009, 700 personnes, selon le gouvernement, et 3.500 dont des députés et des maires, selon les milieux kurdes, ont été incarcérées pour collusion avec le KCK.

Deux intellectuels de renom ont également été incarcérés dans le cadre de cette vaste enquête au début du mois. On leur reproche notamment d'avoir participé à un forum politique pro-kurde.

L'arrestation de Ragip Zarakolu, écrivain et éditeur, et de la constitutionnaliste Büsra Ersanli ont provoqué des protestations en Turquie et à l'étranger

AFP

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu