Avertir le modérateur

26 juin 2012

Une nouvelle application proposée par Google pour les langues en danger

Si vous avez quelques connaissances sur des variantes (des dilalectes du Kurde) de la langue Kurde, vous êtes invité à les partager sur la nouvelle application de google pour les langues en danger :

http://www.endangeredlanguages.com/?hl=fr

Pour l'instant le site regroupe 3054 langues menacées dont le Dimili ou le Gorani. Ce site participatif a pour but de regrouper les connaissances et de contribuer à sauver des langues du patrimoine mondial plus ou moins en danger. On retrouve également cataloguées des langues telles que le Navajo, le Cheyenne, l'Occitan ou le Breton.

http://www.endangeredlanguages.com/lang/5628

http://www.endangeredlanguages.com/lang/4263

13:09 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (1)

06 juin 2012

Dix ans de prison pour Leyla Zana

Une nouvelle fois, la député kurde Leyla Zana a été condamnée à dix ans de prison pour appartenance au mouvement rebelle kurde. Selon le tribunal de Diyarbakir, Leyla Zana a violé le code pénal et une loi anti-terroriste. Dans ses discours, elle aurait exprimé son soutien au Parti des travailleurs du Kurdistan, le PKK, un parti interdit et à son chef emprisonné Abdullah Öcalan. Les avocats de la députée vont faire appel de cette nouvelle condamnation. 

 
Leyla Zana en octobre 2011
zoom

Leyla Zana en octobre 2011

 
Figure emblématique de la lutte pour les droits des Kurdes en Turquie, Leyla Zana est élue députée de Diyarbakir en 1991. Arrêtée en 1994, elle est condamnée à mort. Mais grâce aux pressions internationales, la peine capitale est commuée en 15 années de prison, et Leyla Zana est finalement libérée en 2004. Pour soutenir son combat et son immense courage, le Parlement européen lui a décerné le prix Sakharov «pour la liberté» en 1995.

Les condamnations se suivent
L'histoire de Leyla Zana semble néanmoins se répèter sans cesse. En 2008, elle est une nouvelle fois condamnée à une peine de 10 ans, elle est reconnue « membre d’une organisation terroriste » mais la Cour de cassation va casser ce verdict par manque de preuve. Mais voilà, avec cette dernière condamnation du 24 mai 2012, l’affaire est de nouveau d’actualité. Peut-être parce qu'en décembre dernier Leyla Zana a osé demander l’organisation d’un référendum en Turquie sur l’avenir du peuple kurde.

La cause des Kurdes
Un affront pour le gouvernement turc qui refuse d'envisager toute évolution vers une autonomie des populations kurdes. Les Kurdes sont estimés à 12 millions, soit un sixième de la population de la Turquie. Pourtant cette dernière décennie avait été porteuse d'espoirs. La perspective d'intégrer un jour l'Union Européenne avait conduit Ankara à mettre en oeuvre des réformes démocratiques en faveur de la communauté kurde. Mais cette perspective s'étant éloignée, l'attitude des islamistes modérés au pouvoir à Ankara a changé.

La répression s'intensifie
Ces dernières années, la répression contre les organisations kurdes et particulièrement contre les femmes kurdes s'est à nouveau renforcée. Actuellement, il y a près de 500 militantes kurdes en prison. Parmi elles, deux députés et deux maires. Le 4 mai dernier, dans la ville de Van, dans les locaux même du Parti de la Paix et de la Démocratie, quinze militantes ont été arrêtées et placées en garde à vue. C'est le cas de Ceyhan Timür, la présidente de l'association "Vakasum" qui s'occupe particulièrement des problèmes des femmes kurdes. Elle a été libérée depuis, mais placée sous contrôle judiciaire. A bien des égards, la Turquie reste un pays compliqué pour les femmes : les traditions, le système politique restent oppressants, et pour celles qui sont kurdes et militantes, c'est un peu la double peine. 

Evelyne Herber pour ARTE Journal

22:14 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (1)

19 mai 2012

La Turquie a délibérément bombardé des civils

Les frappes de l'armée turque contre un groupe de contrebandiers qui franchissaient clandestinement la frontière, le 28 décembre dernier, officiellement confondus avec une colonne de combattants du PKK étaient le résultat d'un  renseignement délivré par les drones americains.

Une fois cette information en leur possession, les Turcs ont demandé aux américains d'évacuer la zone. Le bombardement volontaire pour tuer ces civils clairement identifiés comme tels n'est donc pas une bavure mais un massacre organisé.

Selon les informations révélées par le Wall Street Journal, les turcs connaissaient pertinemment la nature civile du convoi qui franchissait la frontière. 

Une fois ce massacre connu par le grand public, la Turquie a tenté de rejeter la faute sur le PKK.

BK

11:10 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (0)

18 avril 2012

DES EURODÉPUTÉS DEMANDENT AUX KURDES EN GRÈVE DE LA FAIM DE CESSER LEUR MOUVEMENT

Une vingtaine de députés européens ont demandé mercredi à 15 militants kurdes en grève de la faim depuis le 1er mars à Strasbourg de cesser cette action qui met leur vie en danger, tout en apportant leur soutien à leurs revendications.

"Nous soutenons votre demande par rapport à M. Öcalan, qui est à l'isolement depuis des mois: il a le droit de voir ses avocats et sa famille", a notamment déclaré Jürgen Klute, coordinateur de la question kurde au Parlement européen, sur le parvis de l'église Saint-Maurice à Strasbourg où sont rassemblés les grévistes de la faim.

"Mais personnellement je pense que vous devriez arrêter votre grève de la faim. Grâce à votre action votre message a maintenant été bien entendu par les institutions européennes et il ne sert à rien de continuer", a-t-il ajouté.

Les grévistes de la faim demandent au Comité pour la prévention de la torture (CPT) d'envoyer une délégation sur l'île prison turque d'Imrani, où est retenu le leader du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) Abdullah Öcalan, pour examiner sa situation. Le leader kurde y purge depuis 1999 une peine de prison à vie.

Les dix hommes et cinq femmes en grève de la faim ont également reçu le soutien de Leyla Zana, députée du Parti pour la Paix et la Démocratie en Turquie. Cette figure de la contestation kurde avait notamment été arrêtée en 1994 pour avoir prêté serment en langue kurde au Parlement turc.

"Il faut trouver une solution politique et pacifique à la question kurde. Je comprends votre souffrance et je vous demande d'arrêter cette grève de la faim", a-t-elle dit devant une assistance d'environ 200 personnes.

L'ancien avocat de Nelson Mandela, le Sud-Africain Essa Moosa, a lui aussi pris la parole et dit son "inquiétude" quant à l'état de santé des grévistes de la faim.

Ceux-ci n'absorbent que des boissons sucrées ou salées depuis 49 jours. Certains sont très faibles et ont été hospitalisés mais ils refusent tout traitement, selon l'un des grévistes, Fuat Kav, un écrivain et journaliste qui a par le passé été emprisonné durant plus de 20 ans en Turquie.

Après les interventions de ces diverses personnalités mercredi les grévistes de la faim ont déclaré qu'ils allaient examiner la situation avant de prendre une décision dans les jours à venir sur la suite à donner à leur mouvement.

Au printemps 2007, 18 militants kurdes avaient déjà observé une grève de la faim pendant 39 jours à Strasbourg. Ils avaient finalement obtenu que le CPT envoie une délégation auprès d'Abdullah Öcalan.

Abdullah Öcalan, purge depuis 1999, en solitaire, une peine de prison à vie sur l'île-prison d'Imrali, au sud d'Istanbul. Condamné à mort le 29 juin 1999, Öcalan, surnommé "Apo", 62 ans, doit la vie au parlement turc qui a aboli la peine de mort en août 2002 dans le but de rapprocher le pays, candidat à l'Union européenne, des normes européennes

AFP

22:41 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (0)

22 mars 2012

Paris-Kurdistan vous conseille cet article...

Mis en ligne sur un site d'information algérien et qui prouve que quelles que soient nos origines, chacun peut faire preuve d'une grande ouverture d'esprit.

http://www.liberte-algerie.com/international/le-modele-de...

 

23:11 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : liberté-algérie, article

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu