Avertir le modérateur

06 août 2008

Quand un sanguinaire en remplace un autre

Il est des informations qui peuvent passer inaperçues aux vues de l’opinion internationale mais qui ont leur importance. Dans cette catégorie là, citons le remplacement à la tête de l’armée turque du va-t-en guerre Yasar Büyükanit par le général Ilker Basbug. Ce dernier devient donc le nouveau chef d’état-major de l’armée turque. Concrètement qu’est-ce que cela peut signifier ? Premièrement, l’armée qui détient le pouvoir en Turquie est totalement opposée à un règlement pacifique de la question Kurde mais en nommant encore à sa tête un dur, présenté comme un faucon, on signifie clairement que l’état de guerre va se poursuivre. Deuxièmement si aucune détente n’est donc à prévoir, il se pourrait même que se poursuivent et s’amplifient les opérations d’agressions contre les Kurdes et le sud du Kurdistan en particulier. Et enfin, cela pourrait signer la fin des procédures contre ce que l’on nomme Ergenekon ou l’Etat profond dans la mesure où le parti kémaliste CHP et notamment son président Deniz Baykal pourraient être mêlé dans cette histoire. La paix n’est sans doute pas pour demain et le pire est peut être à venir.

10:08 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : turquie, kurde, ergenekon

31 juillet 2008

A qui profite le Crime ?

Une enquête peut être longue surtout si elle est menée de manière équitable. Il est donc normal que les coupables de l’attentat de dimanche soir à Istanbul n’aient pas encore été  identifiés et pourtant ils étaient tout désignés. Les turcs se sont empressés de pointer du doigt les Kurdes. Mais comme l’ont relayés les médias indépendants internationaux, cet acte est intervenu dans une période critique en Turquie. En effet, dès le lendemain les "juges-gouverneurs" devaient commencer à sceller le sort de l’AKP d’Erdogan. La semaine qui se termine pouvait être dévastatrice pour ce pays au mille et un conflits. Et pourtant, les "juges" ne sont pas allés au bout de leur logique belliqueuse envers le parti islamiste. Alors, à qui a bien pu profiter l’attaque de dimanche dernier ? Il est clair que l’AKP a pour le moment sauvé sa tête. Mais si l’enquête sur ces attentats n’est pas étouffé ou falsifié, il y’a fort à parier que le combat entre kémalo-nationaliste et islamistes turcs peut devenir plus tragique.

16:10 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : turquie, istambul, attentat, akp, juges

28 juillet 2008

Istanbul secouée

Deux attentas à la bombe ont secoué Istanbul le dimanche 27 juillet 2008 sur les coups de 22h00. Les autorités turques ont profité de la situation pour pointer du doigt les Kurdes qui ont toujours dénoncés ce type d’attaque. Comme souvent en Turquie, il sera sans doute difficile d’obtenir la vérité sur ces explosions. Mais ces événements se produisent dans une période de plus grande tension dans ce pays. Au-delà de l’éternel agression contre les Kurdes, ce pays fait aussi face aux assauts des nationalistes-kémalistes contre l’AKP et le parti kurde DTP. Ils tentent d’obtenir, toujours avec succès dans le passé, l’interdiction de ces partis. Notons par ailleurs, que les pistes à privilégier devraient être celle des mouvances nationalistes proches de l’armée qui, dans des périodes troubles, se sont distingués en commettant des attentats dans le but de faire accuser les Kurdes. Ce sont des organisations du même type qui sont à l’origine des pressions afin de mener la guerre contre le Kurdistan du Sud.

25 juillet 2008

Vu à la télévision

Jeudi 24 juillet 2008, un reportage très intéressant était diffusé sur France 2 sur Chypre dans Envoyé Spécial. Au-delà de l’invasion turque et de l’occupation totalement illégale de la partie nord du pays par les héritiers de l’Empire ottoman, on a pu se rendre compte de la « vitalité » de l’économie dans cette partie du Pays. En effet, pour les joies des 40 000 militaires turcs stationnés sur l’Ile, la Turquie a installé dans sa zone ni plus ni moins que le plus grand territoire de prostitution de la planète. Des jeunes femmes, issues d’Europe de l’Est en particulier, sont exploités dans des maisons closes sans aucune liberté mais avec la bénédiction de la Turquie. A cela, s’ajoute trafic en tous genres et fatalement celui d’êtres humains et en fait le repère de criminels internationaux.  Tout cela au cœur de l’Europe !

10:04 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : turquie, chypre, prostitution

22 juillet 2008

Expulsion d'un Kurde : aller simple en prison

La politique de Sarkozy s’acharne contre les plus faibles et les Kurdes ne sont pas à l’abri. Le site www.hns-info.net/ nous apprend que la France veut renvoyer un kurde nommé Niazi Getinkaya  vers la, « très démocratique et respectueuse des droits de l’homme » Turquie.

17:00 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : kurde, sarkozy, turquie

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu