Avertir le modérateur

04 octobre 2012

La Turquie n'a pas de leçons à donner

L'information reprise par tous les médias est le tir d’un missile par la Syrie en ''territoire turc.'' Cet incident dramatique a provoqué selon le bilan actuel 5 morts d'une même famille. Mais en réalité ces civils ne sont pas turcs. Mais on le sait bien les civils sont toujours les premiers et les plus durement touchés lors des conflits armés car se sont également les plus faibles et les plus exposés. 

Ces civils ne sont pas turcs car cette mère et ses quatre enfants qui ont péris sous bombes syriennes sont en fait des kurdes. Mais la veille les militaires turcs avaient fait de même en tuant un kurde et  en blessant 2 autres alors qu'ils se situaient dans le Kurdistan de ''Syrie''. 

Malgré ce dernier fait très grave et inquiétant aucun pays n'a exprimé ses condoléances envers le peuple Kurde. Aujourd'hui la Turquie va utiliser ce prétexte pour demander une intervention ou mener des raides contre la Syrie, un pays déjà bien affaibli par des mois de guerre civile. Mais la seule motivation de la Turquie est d'ordre religieux. En effet, Erdogan le sunnite n'a jamais éprouvé de sympathie envers l'alouite Bachar El Assad.

Car soyons clair, pour la Turquie, la mort de ces civils kurdes n'est pas un drame car la Turquie persécute et massacre elle même ceux que l'on appelle de manière extrêmement abusive les Kurdes-turcs. Par exemple la Turquie n’a-t-elle pas délibérément bombardée des civils kurdes en décembre 2011 comme rapporté par le Wall Street Journal. Ces tirs délibérés avaient causé la mort de 35 villageois, un véritable massacre qui n’a pas suscité autant d’indignation auprès de la communauté internationale.

Alors quand on entend M Fabius prendre la défense de la Turquie et en parler comme un allié de premier plan de la France, on est en droit d’être troublé.

Stop à l’hypocrisie et les Occidentaux feraient mieux d’essayer de trouver une réponse globale aux nombreux problèmes qui touchent le Moyen Orient au lieu de jeter de l’huile sur le feu dans le conflit syrien.

09:36 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : syrie, turquie, fabius

Commentaires

c clair des 2 côtés ce sont des kurdes qui meurt; dans l'armée turc ce sont d kurdes, aux habitants piégé d1 bombe ce sont d kurdes (pour accuser le pkk) c terroriste de atatürk savent bien que le peuple kurde soutiendra le pkk sans ce soutien pkk ne pourra lutter les armes à la main..quel sacrifice.

Écrit par : elif xatun | 20 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu