Avertir le modérateur

30 décembre 2011

Nouveau massacre de civils kurdes par la Turquie

Sur fond de propagande étatique et de chasse aux Kurdes, la Turquie a perpétré jeudi 30 décembre 2011, un massacre dans la population civile Kurde. Depuis près de un an, la persécution des Kurdes a pris une ampleur sans précédent. Plus de 8 000 personnes ont été arrêtes dont 4 000 membres du BDP, le parti représentant les Kurdes et qui est toléré jusqu'à son éventuelle interdiction par les autorités turques, ce qui devrait bientôt arriver. En effet, de plus en plus de voix s'élèvent pour demander au mépris de toutes les règles un temps soit peu démocratique de mettre fin à la liberté accordée aux députés Kurdes dont certains sur 36 sont déjà en prison.

Dans ce contexte, personne ne peut être surpris du massacre commis jeudi 30 décembre et qui ne peut pas être une simple erreur de l'armée turque. La lutte de la Turquie contre les Kurdes, a depuis le début des années 80 été présenté comme une guerre contre le ''terrorisme'. De cette manière, la Turquie a il faut l'admettre réussi à rallier à cette entreprise de destruction des Kurdes, une grande partie de la communauté internationale.

En choisissant de réduire la question Kurde à une question de terrorisme, la Turquie s'est privée d'une possibilité de négociation visant à résoudre pacifiquement la question Kurde.

Le PS a condamné ce massacre dans une déclaration, le parti annonce ''qu'il n'est pas admissible que les revendications justes et légitimes d'un peuple de plusieurs millions de personnes puissent être assimilées à une seule organisation telle que le PKK, pour refuser dans le même temps une solution politique préconisée par des partis kurdes légaux et représentés au Parlement tel que le BDP (Parti pour la paix et la démocratie, pro-kurde), et par beaucoup d'autres en Turquie".

15:23 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kurde, kurdistan, turquie, massacre

28 décembre 2011

Paris-kurdistan vous conseille un article

Paru sur le blog de Pierre Guerrini, la force des mots, le choc des images.

http://blogs.mediapart.fr/blog/pierre-guerrini/261211/leur-crime-etre-kurde

00:06 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : kurde, kurdistan

23 décembre 2011

Turquie - Arménie : la France vote la loi sur la négation des génocides

Félicitons nous de cette avancée, la France par le biais de ses députés à voté jeudi 22 décembre 2011, la loi contre la négation des génocides et donc celui contre les Arméniens. En  effet, la Turquie ne reconnaît toujours pas ce génocide et tente par tous les moyens notamment les menaces de faire échouer sa reconnaissance. 

Le génocide des Arméniens par les turcs a coûté la vie à près de 1.5 millions de personnes.

Par souci d’honnêteté intellectuelle rappelons aussi qu’en France, l’Assemblée est élue démocratiquement et ce prononce de manière indépendante sur les propositions de loi. Le mal entendu avec la Turquie se fait souvent sur ce point. En effet, la Turquie ne connaît de fonctionnement démocratique.

13 décembre 2011

Alerte Kurdistan : Utilisation d'armes chimiques par la Turquie

Un collectif d’associations lance une campagne d’information
 

Kurdistan de Turquie 
Alerte armes chimiques

 
Ce tract sera distribué dans les lieux publics, il sera accompagné d’un appel à pétition à l’adresse de Mr Banki-Moon, Secrétaire Général de l’ONU

Depuis plusieurs mois, la répression s’est accentuée en Turquie à l’encontre des défenseurs des Droits de l’Homme et de la cause Kurde, 8 000 d’entre eux élu(e)s, journalistes, intellectuels, avocats, syndicalistes, militants politiques et associatifs ont été arrêtés, depuis mars 2009.

Il y a quelques jours un nouveau pas dans l’horreur a été franchi avec l’utilisation par l’armée Turque d’armes non conventionnelles.

Plusieurs témoignages concordant font état de forte suspicion d’emploi de produit type « Napalm » et de gaz contre une unité des forces armées du PKK (Parti des Travailleurs du Kurdistan).

L’état dans lequel ont été retrouvés, dans la région de Cukurca, les corps de 35 combattants laisse peu de doute sur des pratiques qui violent les traités internationaux portant sur le « droit de guerre » et la prohibition d’armes chimiques.

Ne laissons pas la Turquie avec la complicité de la France aller plus loin dans son acharnement à éradiquer toute volonté du peuple Kurde d’accéder à la liberté, l’autonomie et la paix.

EXIGEONS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS 
qu’il cesse sa politique d’alignement sur celle de la Turquie 
qu’il condamne ces actes barbares.

Ne laissons pas les contrats économiques primer sur les Droits de l’Homme.

EXIGEONS DE L’ONU qu’elle mandate une commission d’enquête internationale.

Ne laissons pas la Turquie piétiner plus longtemps le droit international, bafouer la démocratie et nier le droit du peuple Kurde à vivre libre.

Solidarité & Liberté - Ligue des Droits de l’Homme Marseille 15ème & 16ème - Centre Culturel de Mésopotamie - PCF - Mouvement de la Paix

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu