Avertir le modérateur

13 décembre 2011

Alerte Kurdistan : Utilisation d'armes chimiques par la Turquie

Un collectif d’associations lance une campagne d’information
 

Kurdistan de Turquie 
Alerte armes chimiques

 
Ce tract sera distribué dans les lieux publics, il sera accompagné d’un appel à pétition à l’adresse de Mr Banki-Moon, Secrétaire Général de l’ONU

Depuis plusieurs mois, la répression s’est accentuée en Turquie à l’encontre des défenseurs des Droits de l’Homme et de la cause Kurde, 8 000 d’entre eux élu(e)s, journalistes, intellectuels, avocats, syndicalistes, militants politiques et associatifs ont été arrêtés, depuis mars 2009.

Il y a quelques jours un nouveau pas dans l’horreur a été franchi avec l’utilisation par l’armée Turque d’armes non conventionnelles.

Plusieurs témoignages concordant font état de forte suspicion d’emploi de produit type « Napalm » et de gaz contre une unité des forces armées du PKK (Parti des Travailleurs du Kurdistan).

L’état dans lequel ont été retrouvés, dans la région de Cukurca, les corps de 35 combattants laisse peu de doute sur des pratiques qui violent les traités internationaux portant sur le « droit de guerre » et la prohibition d’armes chimiques.

Ne laissons pas la Turquie avec la complicité de la France aller plus loin dans son acharnement à éradiquer toute volonté du peuple Kurde d’accéder à la liberté, l’autonomie et la paix.

EXIGEONS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS 
qu’il cesse sa politique d’alignement sur celle de la Turquie 
qu’il condamne ces actes barbares.

Ne laissons pas les contrats économiques primer sur les Droits de l’Homme.

EXIGEONS DE L’ONU qu’elle mandate une commission d’enquête internationale.

Ne laissons pas la Turquie piétiner plus longtemps le droit international, bafouer la démocratie et nier le droit du peuple Kurde à vivre libre.

Solidarité & Liberté - Ligue des Droits de l’Homme Marseille 15ème & 16ème - Centre Culturel de Mésopotamie - PCF - Mouvement de la Paix

Commentaires

Depuis 1981 (date à laquelle l'armée et les islamiste ont promu la "synthèse turco-islamique" pour que les islamistes servent l'ultra-nationalisme turc et qu'en retour l'armée ferme les yeux sur leur agissements), la Turquie s'est permis toutes les libertés (formation et déploiement de paramilitaires, déportations de milliers de civils, exécutions extra-judiciaires d’intellectuels, de journalistes, usage de gaz chimique...) sans que les dirigeants européens ne trouvent rien à dire.

Nos dirigeants européens sont toujours prêts à dénoncer les violences commises par l'Etat turc quand il s'agit de trouver un alibi pour rejeter sa candidature dans l'UE, mais quand il s'agit de faire des affaires, la Turquie demeure toujours un bon candidat!

Que nos dirigeants Européens persévèrent dans cette logique, puisque seuls les Kurdes, les Arméniens, les Alévis, les opposants au régime font les frais de la violence étatique turque.

Mais, un jour viendra où la Turquie deviendra si puissante que même les Européens en subiront les conséquences! Ce jour-là, on pourra dire que c'est un juste retour de manivelle.

L'Europe a toujours eu les dictatures qu'elle méritait!

Écrit par : A-G | 22 décembre 2011

J'ai quand même des doutes sur la future toute puissance de la Turquie, des gens aussi étroits mentalement ne pourront à mon sens jamais se hisser sur le toit du monde à moins bien entendu d'un retournement stratosphérique de leur mentalité étriquée !!!

Écrit par : Marie Gouze | 23 décembre 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu