Avertir le modérateur

20 octobre 2009

Aussitôt arrivés, aussitôt arrêtés !

Les ‘’groupes de paix’’ envoyés par les Kurdes pour confirmer la volonté toujours affichée des Kurdes de trouver une solution pacifique à la question kurde sont arrivés en Turquie par le Kurdistan, le lundi 19 octobre 2009. Attendus par tout un peuple, ils ont été aussi accueillis par les soldats turcs.

 

Sur les 34 personnes, 5 étaient encore détenus aujourd’hui, on peut s’inquiéter sur leur sort. En effet, les militaires qui détiennent le vrai pouvoir en Turquie sont toujours déterminés à continuer la chasse aux Kurdes. Chacun sait pertinemment que dans ce contexte cette initiative était vouée à l’échec. Il faut donc souligner le courage de ces hommes et femmes, tout en espérant qu’ils ne soient pas victimes d’abominables tortures, ce qu’on peut malheureusement craindre, connaissant les pratiques turques.

09:54 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (2)

16 octobre 2009

Groupe de paix kurde en Turquie

AFP ‘’Les rebelles kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) vont envoyer des "groupes de paix" en Turquie en signe de leur engagement envers une résolution pacifique du conflit kurde dans ce pays, a rapporté vendredi une agence proche des rebelles.

Une initiative similaire avait échoué en 1999 avec l'arrestation par les autorités turques de deux groupes de rebelles venus d'Irak et d'Europe en raison de leur appartenance au PKK, considéré par Ankara comme une organisation terroriste.

Sur une proposition de son chef emprisonné Abdullah Öcalan, le PKK a décidé de renouveler l'initiative en dépêchant trois "groupes de paix" -deux depuis le nord de l'Irak, où l'organisation dispose de camps, et une depuis l'Europe-, a annoncé la direction du groupe rebelle dans un communiqué cité par l'agence Firat News.

L'objectif est "d'aider à l'avancement du processus démocratique en Turquie (...) et de préparer l'ambiance psychologique pour une véritable paix", affirme le document, qui ne précise pas quand les groupes doivent arriver en Turquie.

L'initiative intervient alors que le gouvernement s'apprête à présenter devant les députés des mesures en faveur de la communauté kurde afin d'estomper le soutien dont jouit le PKK au sein de la population du sud-est anatolien, où l'organisation et les forces de sécurité mènent depuis 1984 une guerre qui a fait au moins 45.000 morts.

Le gouvernement rejette cependant le dialogue direct avec les rebelles et continue de soutenir les actions militaires les visant.’’

La Turquie n’étant pas réellement désireuse de régler le conflit avec les Kurdes, cette action est vouée à l’échec et le sort de ces futurs prisonniers risque bien d’être tragique.

14:25 Publié dans NEWS | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu