Avertir le modérateur

17 février 2009

La Syrie et les Kurdes

En 2008, le vice premier ministre syrien Abdullah El-Derderi estimait qu’il n’y avait pas de Kurdes en Syrie reprenant une vieille rhétorique turque qui a lamentablement échouée dans la lutte contre les Kurdes. Venant d’un pays, la Syrie, dont l’existence sous sa forme actuelle n’est qu’une création européenne du début du 20ème siècle cela pourrait prêter à rire si ça ne s’accompagnait pas d’une politique violente et sanguinaire.

 

Pour preuve, la promulgation d’un décret le 9 octobre 2008, par le président syrien Bechar, N°49 qui complètent les lois racistes anti-Kurdes appliquées depuis les années 1960 en Syrie.

 

Cette mesure condamnée par des ONG, a aussi suscité le 2 novembre 2008, des manifestations Kurdes à Damas mais réprimées brutalement par les autorités. Notons par ailleurs que dans son dernier rapport, International Transparency place la Syrie au 147ème rang des pays les plus corrompus sur 180.

 

05 février 2009

Double jeu

L’Iran veut la destruction d’Israël, le Hamas veut la destruction d’Israël, ainsi ce pays et cette organisation palestinienne se placent directement sur la ‘’liste terroriste’’ américaine.

 

Mais les ‘’américains’’ ont un grand cœur, malgré leur alliance avec Israël, ils aiment bien les iraniens, ils ont donc pris la décision de placer le PJAK, mouvement de résistance Kurde en Iran, sur leur liste des organisations terroristes.

 

Qu’est ce qui a bien pu pousser les USA à prendre une telle décision ? Peut-être que le fanatisme extrémiste religieux qui caractérise l’Iran trouve des échos chez la première puissance mondiale qui a elle aussi une tradition religieuse quelque peu intégriste !

 

Mais plus inquiétant encore, est de penser que cet Iran si dangereux pour Israël serait moins néfaste que les Kurdes. C’est dire en réalité, le point de vue qu’ont les autorités américaines des Kurdes. Tout cela, ne doit pas nous faire manquer de signaler que l’Iran est sans doute aujourd’hui l’un des pire régime au monde. Ainsi, dans un geste salutaire, la justice européenne a obligé au retrait des Moudjahidine du Peuple de la liste européenne des organisations terroristes.

 

La liste américaine quant à elle, fichait Nelson Mandela comme terroriste jusqu’en 2008 ! Celui même qui a sa statut à Londres dans la cité de Westminster. Ce qui en dit long sur la crédibilité de la liste US.

 

Pour compliquer le tout, Erdogan, le premier Ministre turc est devenu grand allié du Hamas… A quand donc son inscription sur les listes terroristes et la classification de son pays dans l’axe du mal !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu