Avertir le modérateur

17 février 2009

La Syrie et les Kurdes

En 2008, le vice premier ministre syrien Abdullah El-Derderi estimait qu’il n’y avait pas de Kurdes en Syrie reprenant une vieille rhétorique turque qui a lamentablement échouée dans la lutte contre les Kurdes. Venant d’un pays, la Syrie, dont l’existence sous sa forme actuelle n’est qu’une création européenne du début du 20ème siècle cela pourrait prêter à rire si ça ne s’accompagnait pas d’une politique violente et sanguinaire.

 

Pour preuve, la promulgation d’un décret le 9 octobre 2008, par le président syrien Bechar, N°49 qui complètent les lois racistes anti-Kurdes appliquées depuis les années 1960 en Syrie.

 

Cette mesure condamnée par des ONG, a aussi suscité le 2 novembre 2008, des manifestations Kurdes à Damas mais réprimées brutalement par les autorités. Notons par ailleurs que dans son dernier rapport, International Transparency place la Syrie au 147ème rang des pays les plus corrompus sur 180.

 

Commentaires

Merci pour ce coup de projecteur sur les conditions de vie ou plutôt de survie des Kurdes en Syrie. Je me permets d'ajouter quelques précisions qui viendront malheureusement noircir le tableau sombre que vous aviez déjà dépeint. Bien que Les Kurdes représentent environ 10 % de la population et constituent ainsi la plus importante minorité du pays, ils ne bénéficient d’aucune reconnaissance de leur identité. Pire, une partie des Kurdes demeure sans papiers sur le territoire kurde syrien qui est pourtant leur patrie d’origine. A la suite d’un recensement datant de 1962, devant tenir compte de l'appartenance ethnique et religieuse, 120 000 Kurdes - entre 300 000 et 600 000 aujourd'hui, compte tenu de la croissance démographique - ont été, arbitrairement, dépossédés de la nationalité syrienne. Depuis cette période plus de 300 000 Kurdes de Syrie (selon les estimations les plus faibles) sont privés des droits civils et civiques: ces Kurdes apatrides dans leur propre pays n’ont, par conséquent, pas de carte d’identité ou de passeport: ils n’ont pas la possibilité de voter, d’ouvrir un compte bancaire, de devenir propriétaire ou encore moins de voyager. Cette injustice s'applique aussi à leur descendance, et toute personne épousant un Kurde sans papier perd aussitôt sa nationalité syrienne. Finalement, en Syrie, quoiqu'il fasse le Kurde est marqué du sceaux de l'exclusion. Triste destinée qui le frappe de génération en génération...


Hannah

Écrit par : Hannah | 20 février 2009

Tout d'abord les kurdes n'ont pas d'identité c'est à dire que s'ils vivent en Syrie ce sont des syriens et non des kurdes.. Moi je suis française et non bretonne... vous voyez la différence!!!! les kurdes sont un peuple arabe mais ils ne se disent pas arabe mais kurde... il s'invente une nouvelle identité et une nouvelle langue.. la langue parlé par eux est un mélange d'arabe et de turque..

Écrit par : llll | 03 avril 2009

c'est moi Massoud HAMID
je suis kurde de Syrie, je peux dire que je suis Syrienne, mais vous vous trompez quand vous avez fait la comparaison entre deux pays ou il y a grand différant entre eux comme la France l'État démocratie et la Syrie régime dictature.
Massoud HAMID. journaliste

Écrit par : massoud | 05 mai 2009

voila,tut dabord pour clouer le bec à llll alias peureux,raciste et con:la langue kurde n'est ni arabe ni tu_rqua comme leur sang d'ailleur,ils sont ds descendants des medes et donc on les dit aussi indo-aryens,en premier lieu,leur langue est arabo persan ,ensuite afin qu'ils soient syriens ils devraient deja pouvoir avoir acces a des ppiers d'identité syrienne,le kurdistan n'est pas comparable a la bretagne!!!!!
les kurdeds sont le peuple le plus grand,sans terre
j'insite pour rappeller que les kurdes ne sont pasde sang arabes meme si tellement proches niveau culturs et traditions.....
parler de non identitée pour un etre humain c'est nier les droits de l'homme et le respect.
voila et si tu veux vraiment e savoir plus sur les kurdes,renseigne toi ou il faut...merci (moi je vis avec un kurde depuis 3 ans)

Écrit par : gordon | 29 août 2009

Je suis d'accord, c'est facile de dire qu'on a inventer une identité et une langue, c'est une belle façon de fuir le réalité, c'est facile de dire ça, quand on a pas vécu tout ce que les kurdes vivent. Et en plus le français c'est aussi un mélange de latin et de grec et on dit pas que les français s'inventent pas une identité, (c'est pas contre la France c'est juste un exemple n'allez pas comprendre ça comme du racisme ). C'est vraiment n'importe quoi, au 21eme siècle y a encore des gens qui parle comme ça. On peut pas se permettre de dire de telles choses quand on sait pas de quoi on parle parce que la? ça se voit que vous savez pas de quoi vous parlez.

Écrit par : Jihan | 01 mars 2010

Depuis des années et même avant les créations des états telles comme une état Turc ou Arabe, les Kurde exister déjà dans cette région. d'ailleurs ils leur traces, et même certains ont fait des croisade pour le nom de l'islam tel comme Saladin el-Ayoubi le magnifique.
Je trouve très dommage que un peuple si gentil et généraux culturelle et traditionnel subit ce genre de maltraitasse, tout ca pour une histoire de terre, et des politiciens de merdes désole de terme.
mais malheureusement ça sera un combat très difficile pour eux, parce que les kurdes sont aujourd'hui un peuple de près de 50'000'000 millions de personnes, difficile de les éliminer tous!!!
Vive le Kurdistan

Écrit par : Delbrin | 13 avril 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu