Avertir le modérateur

09 juillet 2008

Mont Ararat symbole de liberté

Les Kurdes appartiennent à la famille des peuples dits iraniens. Leur territoire est l’un des plus anciennement peuplé du monde. Une inscription sumérienne datée de deux mille ans avant J.C signale déjà leur existence.

Selon la thèse généralement admise par les historiens, ils sont les descendants des Mèdes de l'antiquité qui, au VIIe siècle avant JC, fondèrent l'Empire mède. De nombreuses sources historiques se réfèrent aux ancêtres des Kurdes modernes. Xénophon, dans son Anabase, les nomme Khardukhi, et les décrit comme « peuple féroce et défendant ses montagnes natales ». La région actuelle du Kurdistan, les montagnes autour du lac de Van, entre la Perse et la Mésopotamie d’alors, est nommée Carduchi, Cardyene ou Cordyene. Les Kurdes créent, vers le milieu du Xe siècle, de nombreuses principautés indépendantes dont quatre régneront sur la majeure partie du Kurdistan.

La dynastie Ayyubides (1169-1250), fondée par Saladin, s'illustre et occupe le devant de la scène pendant près d'un siècle. Saladin, vainqueur de Richard Cœur de Lion conquière Jérusalem et bâtit un vaste royaume comprenant le Kurdistan, l'Arménie, la Syrie, l'Egypte et le Yémen actuel.

A partir du XIIIe siècle, le pays kurde subit les invasions des peuples des steppes d’Asie Centrale qui vont dévaster tout sur leur passage et mettre ainsi fin à l'existence de ces principautés prospères. Ces peuples turcs qui déferlent aussi sur l’Europe laisse derrière eux massacres et désolations.

La Turquie qui occupe actuellement les territoires kurdes n'a jamais admis la spécificité Kurde. Les Kurdes rêvent de pouvoir contempler un jour leurs montagnes du haut du mont Ararat, frontière naturelle entre le pays kurde et arménien. Cela signifierait pour eux la fin de la domination longue, douloureuse et meurtrière des Turcs. Les montagnes du Kurdistan et le mont Ararat représentent pour tous les Kurdes la liberté.

Commentaires

"Autrefois, vivait dans la propérité, la bravoure, le bonheur et l'amour deux magnifiques peuples : les elfes (Arméniens ?) et les hommes (Kurdes ?). Soudain, des terres sombres, les orcs (Turcs?) déferlèrent pour dévaster tout sur leur passage..."
Tiré des "Sciences humaines" (made in PKK)

Perdus dans vos raisonnements dénués de sciences, vous croyez que vous allez influencer qui ? Les faibles d'esprits ? Les passionnés de langues, de chanson, de recettes de cuisines...? Les fiers ? Avez-vous pensé à ceux qui raisonnent par rationalité, dépassant ainsi les réflexions simplistes, émotionnelles, passionelles... ?

J'ai comme l'impression que votre savoir n'a pas dépassé le 19ième siècle. Les théories raciales ont été abrogées par la SCIENCE, depuis un bon moment. Les ethnies (différienciations physiques, religieuses, linguistiques...) sont tous issues de la branche génétique suivante : les êtres humains. De plus, Freud a clairement démontré que les pensées ne sont en aucuns cas liés au sang, mais plutot à l'éducation, au milieu sociale etc... Pour être claire, tu prend un noir tu le mets chez les blancs, alors il s'imprègnera de la culture blanc, et vice-versa... Comprenez-vous ? Les conneries du genre Kurdes>Arméniens>Turcs ou bien T>K=A etc. etc. et aussi etc., ne sont que des stupidités que seuls des trouduks, des romantiques et des gamins peuvent recevoir.

Autre VERITE qui va être difficile à admettre aux fanatiques de vos genres : la Turquie est au carrefour des peuples, des empires, des royaumes, des conquêtes etc. depuis des millénaires. Pensez-vous que les ottomans, les grecs, les perses, les arabes, les caucasiens, les turcs, les kurdes, les arméniens... ont attendu les découvertes biologiques pour s'accoupler ? Avez-vous en votre possession votre arbre généalogique pour démontrer votre stupide théorie : "nous sommes une race pûre-sang sans mélanges" ? N'avez vous toujours pas remarqué qu'en réalité, vous vous battez pour des bricoles culturelles (alphabet, chant, mode vestimentaire, gastronomie, coutumes etc.) ?

Vous êtes vraiment pathétiques !

Écrit par : kyf80 | 28 juillet 2008

C'est bien beau kyf80 de débiter votre théorie mais elle est singulièrement comique. Vous nous donnez des leçons de civilisation alors que la Turquie que vous défendez est bâti sur un génocide, un ultra-nationalisme, un pouvoir confisqué par les militaires qui font et défont les gouvernements (AKP), des procès en pagaille contre des personnalités turques ou autres (Pamuk, Gürsel etc.) ou la négation puis la persécution sans cesse des Kurdes (soi-disant turcs des montagnes) alors merci pour vos commentaires mais à l’avenir, essayez de balayer devant votre porte !

Écrit par : welat | 29 juillet 2008

Théories ou théorèmes ? C'est prouvé depuis belle lurette, et cela ne vient pas de moi. Serais-tu frustré que la science discrédite vos romans mystiques écrits par des historiens de pacotille ? Pas la peine de me rappeler les sombres pages de la Turquie, des Ottomans ou des Oghuz, je suis internationaliste et idéaliste : garde tes critiques généralisées pour tes gosses. Je ne suis pas fanatisé par les drapeaux, l'histoire ou une quelconque personalité. En réalité, Ataturk aurait du appeler la Turquie par Turkurdie ou chais po koi. Ca nous aurait évité de lire vos inepties dont l'objectif des sournois d'entre vous n'est que de créer le désordre pour parvenir à leur fin.

Votre politique irrationnelle est aveuglée et dogmatisée par vos haines et vos passions. Tu crois que je vous considère comme les seuls adversaires de la science et de la sagesse ? AH je rêve de voir les PKK-mans, kémalistes, pan-turkistes, dashnaks et autres adeptes des idéolojies stupides, se rassembler à Ali Sami Yen pour qu'ils s'entretuent. Pas mal comme idée, non ? Avoue que cela économiserait les balles qui serviraient à éliminer le reste des survivants pour ENFIN ramener la paix en anatolie. Méthode radicale, mais efficace !

Tiens au passage, j'ai comme l'impression que vous êtes aussi incompétents à être visionaire. Admettons que vos imbécilités ethno-raciales se réalisent. Imaginons que les rapports de force s'inversent : la majorité du sud-est se nationalise, s'organise et parvienne à fonder un Kurdistan fort et fier d'une soi-disante race pure, noble et supérieure à autrui... Selon toi, combien de décennies dureront les guerres frontalières entre Turquie, Azerbaidjan, Kurdistan, Syrie, Irak, Iran... ? Et même guerre contre l'Arménie d'ailleurs, car apparemment vos frontières virtuelles ne correspondent pas. Moi perso, j'estime cela à un siècle d'alternations de guerres et de paix houleux. Et on pourra rajouter si tu le souhaites 50 ans d'isolation économique, mais bon, à mon avis, au final l'un bouffera l'autre.

Franchement, vous n'avez pas de stratégies plus judicieuses pour vos descendants et la fraternité ?

Écrit par : kyf80 | 30 juillet 2008

kyf80, il faut arrêter de nous débiter à longueur de journée vos théories ethno-nationalistes turques, ici nous sommes sur un blog français à vocation démocratique et non sur un blog d'un de vos quotidiens turcs du genre, hurriyet, cumuriyet et consorts…, qui pratiquent systématiquement une rhétorique nationalo-raciste!

Respectez donc l'identité des minorités nationales qu’elles soient kurdes, arméniennes, syriaques, arabes...qui peuplaient ce que vous appelez la Turquie bien avant sa création.

La diversité culturelle est une chance, relevez donc les oeillères nationalistes qui vous aveuglent et vous font rejeté l'Autre parce qu’il est différent de vous.

New_roz

Écrit par : New_Roz | 30 juillet 2008

Kyf80: " Admettons que vos imbécilités ethno-raciales se réalisent. Imaginons que les rapports de force s'inversent : la majorité du sud-est se nationalise, s'organise et parvienne à fonder un Kurdistan fort et fier d'une soi-disante race pure, noble et supérieure à autrui..."

Je crois qu'il y a là une méprise, Welat n'a jamais parlé de "race pure, noble, supérieure à autrui..." vous confondez certainement avec la conception de la Nation établie par l'Etat turc, qui est fondée sur la supériorité de l'ethnie turque et qui a causé le génocide du peuple arménien, au début du 20 siècle, et qui cause, aujourd'hui, le génocide cuturel et physique du peuple kurde.

No More Genocide!

Écrit par : no more genocide | 30 juillet 2008

Je me permets de tutoyer.

@new_roz
"ethno-nationaliste" ? A te lire, je me demande si je me suis mal exprimé ? Ca ne m'en a pas l'air pourtant, alors stp relis bien et dis moi : j'ai écrit T>K, K>T ou autres ?

@no more genocide
"Je crois qu'il y a là une méprise, Welat n'a jamais parlé de "race pure, noble, supérieure à autrui...""
C'est vrai, mais au fait je faisais allusion au chantage intellectuel de cet article qui n'est pas digne des sciences humaines. Avouez que c'est équivalent à un roman destiné à orienter les moeurs vers des valeurs ethno-raciales.

"vous confondez certainement avec la conception de la Nation établie par l'Etat turc, qui est fondée sur la supériorité de l'ethnie turque et qui a causé le génocide du peuple arménien, au début du 20 siècle, et qui cause, aujourd'hui, le génocide cuturel et physique du peuple kurde."
Là, je ne te pige pas ? Pourquoi tu m'énumères les stupidités faites par les ottomans, puis ensuite par la Turquie depuis les années 1900 ? Pourquoi ? Me faire rougir ? Je rappel que je suis internationaliste : les origines ethniques je m'en bats les reins.

On évolue en regardant devant, les sciences humaines servent à enrichir les idées en analysant les déclins, les apogées, les ages d'or, les ombres et lumières etc...

Au fait, pour aller vite dans le débat, perso je ne pige plus très bien le PKK : suite à l'échec des révoltes nationalistes kurdes, du séparatisme j'ai l'impression que le PKK a changé ses objectifs politiques pour une espèce de multi-étatisme. C'est devenu quoi exactement votre but ? J'arrive à distinguer que quatre tendances:
1/ Une république démocratique centralisée ?
2/ Une république démocratique fédérale ? CAD pouvoir exécutif central et pouvoir législatif à deux étages : le centrale pour les affaires inter-provinces et externes, les locales (province) pour les affaires internes ?
3/ Un kurdistan séparé basé sur le pan-kurdisme (histoire, romantisme, culture...) ?
4/ Un kurdistan séparé et épuré (chacun chez soi, sans nécessairement génocide) ? Là par contre fo être lucide : ce qui risque d'être cho, c'est de déterminer qui sont les kurdes non métissés en 4000 ans d'histoire...
5/ Autres tendances ...

En premier étape, je me joints à vous, il faut d'abord :
- démocratisation
- mettre les généraux en tant que conseiller militaire et non réprésentants politique
- appliquer les droits de l'homme
- refonte de l'identité nationale
- fin de la répression

Remarque: je dis bien répression et non ton superlatif simpliste (voir haineux) "génocide cuturel et physique". Ne me prends pas pour un débil.

@new_roz
Au fait, tu m'a sorti deux journaux qui me répugnent. En turc, y a que le Zaman hebdo chez moi...

Écrit par : kyf80 | 01 août 2008

Kyf80: "Là, je ne te pige pas ? Pourquoi tu m'énumères les stupidités faites par les ottomans, puis ensuite par la Turquie depuis les années 1900 ? Pourquoi ? Me faire rougir ? Je rappel que je suis internationaliste : les origines ethniques je m'en bats les reins."


Permettez Kyf80 que je vous vouvoie, je préfère qu’il y ait une distance entre nous deux, je ne n’éprouve aucune familiarité avec des gens de votre genre qui se permettent de raconter des « grosses conneries » pour déformer les discours et la personnalité de leurs interlocuteurs.

Vous avez écrit :
« Tiens au passage, j'ai comme l'impression que vous êtes aussi incompétents à être visionaire. Admettons que vos imbécilités ethno-raciales se réalisent. Imaginons que les rapports de force s'inversent : la majorité du sud-est se nationalise, s'organise et parvienne à fonder un Kurdistan fort et fier d'une soi-disante race pure, noble et supérieure à autrui... Selon toi, combien de décennies dureront les guerres frontalières entre Turquie, Azerbaidjan, Kurdistan, Syrie, Irak, Iran... ? Et même guerre contre l'Arménie d'ailleurs, car apparemment vos frontières virtuelles ne correspondent pas. Moi perso, j'estime cela à un siècle d'alternations de guerres et de paix houleux. Et on pourra rajouter si tu le souhaites 50 ans d'isolation économique, mais bon, à mon avis, au final l'un bouffera l'autre. »


Pourquoi faites-vous tenir à Welat et à New_roz des conceptions politiques qu’ils n’ont jamais défendu ? Quel est réellement votre but ? En vous lisant, on comprends mieux vos intentions réelles :

1)Vous voulez amalgamer tous les Kurdes au PKK en nous demandant constamment des comptessur la politique de ce parti alors que le seul point qu’on ait avec le PKK c’est d’être Kurde ! donc je résume dans votre esprit Kurde = PKK. Vous êtes empli de préjugés raciste et le pire c’est que vous ne vous en rendez pas compte

2) Contrairement à la conception ethno-nationaliste turque de la Nation impose par l’Etat turc qui méconnait les minorités nationales, nous défendons une conception de la Nation multicuturalistes où l’identité et la langue des minorités nationales seront reconnue officiellement (un peu comme ce qui se passe actuellement dans la Région autonome du Kurdistan irakien où les minorités turkmènes, assyriennes, chaldéennes…bénéficient d’une reconnaissance officielle de leur identité et peuvent enseigner leur langue dans les écoles publiques du Kurdistan irakien).

Que la Turquie s’inspire de la politique du Gouvernement régional du Kurdistan irakien envers les minorités nationales, au lieu de la critiquer !

3) Comme beaucoup de Kurdes démocrates qui ne sont pas d’accord avec l’idée d’un Confédéralisme défendu notamment par le PKK, je suis pour l’Indépendance du Kurdistan mais pour l’obtenir je veux organiser un référendum dans le Kurdistan pour connaître l’avis de la population. Je suis pour un référendum parce que je crois en la démocratie et surtout je crois que les populations de cette région devraient pouvoir souverainement décider de leur avenir.
Mais je constate que l’Etat turc est contre ce genre de référendum, preuve que l’Etat turc craint la démocratie (pourquoi les partis politiques kurdes sont-ils toujours interdit en Turquie?); l'Etat turc se défie des Kurdes sachant pertinement que les Kurdes ne se reconnaissent pas dans une Nation turque ethno-nationaliste.


4)La Nation n’est pas liée à une appartenance éthnique, ce n'est en tout cas pas la conception que défendent les Kurdes. (Les Kurdes sont un peuple issu du melting pot culturel que constitue la région du Moyen-orient et c'est parce qu'il en ont une conscience aigue qu'il défendent le muticulturalisme culturel). Pour les Kurdes, la Nation, c'est la manifestaion d'une volonté politique, la volonté de vouloir vivre ensemble c’est l’expression d’un sentiment d’appartenance, et apparemment, les Kurdes de Turquie ne partagent pas et n'ont jamais partagé ce sentiment, depuis la création de la République: la preuve en est que depuis 1923, les soulèvements populaires kurdes se multiplient et, aujourd'hui, persiste encore une résistance armée et politique contre l'occupation turque.


CONSTAT:

Depuis plus de 80 les Kurdes résistent à l'assimilation, à la politique l'etno-nationaliste et à l'Arbitraire que l'Etat turc cherche à imposé par tout moyen, la violence symbolique (l'école turque), la violence physique (l'armée turque)


QUESTIONS:

Qu’allez-vous faire, persister à forcer les Kurdes sous la menace armée à demeurer au sein de la Nation ethno-nationaliste turque comme vous l’avez fait depuis plus de 80 ans alors que les Kurdes l'ont toujours refusé et le refuseront toujours?

Allez-vous encore pendant 80 vous battre contre les mouvements de libération nationaux kurdes qui réclament un droit légitime à l’autodétermination des peuples et ainsi plonger la Turquie et le Kurdistan dans la guerre civile et l’instabilité politique qui est le terreau sur lequel l'Armée et les groupes paramilitaires turcs assoient leur pouvoir fondée sur la violence aveugle et les exécutiosn extra-judiciaires?

Allez-vous pratiquer un nettoyage ethnique sur les Kurdes, comme le nettoyage ethnique pratiqué dans les années 30 contre les Kurdes de Dersim et dénoncé par le célébre sociologue turc Ismaïl Besikçi ou encore comme l’ont pratiqué les ethno-nationalistes Serbes en Bosnie, sous prétexte que les Bosniaques ne partageaient plus le sentiment d’appartenance à la Nation Serbe ?

Écrit par : Hannah | 02 août 2008

"je ne n’éprouve aucune familiarité avec des gens de votre genre"
OH LA LA ! J'en suis terriblement déshonoré...

1) "je résume dans votre esprit Kurde = PKK. Vous êtes empli de préjugés raciste et le pire c’est que vous ne vous en rendez pas compte"
Waouh ?! Va falloir raconter cela à mes potes d'Urfa et d'Agri !!! Impressionnante votre analyse psychologique !!! Pfff, même les apprentis en rieraient....Serais-tu myope ? As-tu réellement lu mes commentaires ? Mes pensées sont pourtant claires : je refuse comme les sciences et ceux qui défendent des valeurs universelles, le pankurdisme, le panturquisme et de manière globale toute ethnicisme.
Lorsque j'ai reconnu mon erreur en répondant "c'est vrai" à "no more genocide", je précisait que j'ironisait l'article, en particulier l'avant-dernier paragraphe. Doué de psychologie, en le relisant, tu es sans aucuns doutes capable d'y voir le racisme évoqué par ce dernier, non ?

2) "Que la Turquie s’inspire de la politique du Gouvernement régional du Kurdistan irakien envers les minorités nationales, au lieu de la critiquer !"
LOL !! Que la Turquie s'inspire plutot des gouvernements français , ou encore mieux, anlgo-saxons ou même ottomans ! Car eux n'ont pas fait et ne font pas de distinctions ethniques de leur population. D'ailleurs, sociologiquement vos considérations ethniques ne conduisent qu'à la différence puis à la discorde. Et cessez de vous prendre pour des pures-sang, moi-même étant du nord est de la turquie, le lazisme je pisse dessus. Du sang turc, grec, arménien, kurde, arabe, serbe, bulgare, caucasien, etc. n'en soit pas écoeuré pauvre gamin(e) ! Etant proche de l'Islam, je prie plutot Dieu de mourir croyant que passionné par vos GROSSES conneries.

3) "je veux organiser un référendum dans le Kurdistan"
Applique donc ton référendum à toute la Turquie. Il n'y a pas que le sud-est qui est concerné par la division qui, nécessairement, affaiblirait les deux états que tu souhaites. En plus, je doute franchement que les populations vivant dans la carte d'en haut à gauche, soient globalement pro-kurdistan.

4) "La Nation n’est pas liée à une appartenance éthnique..."
Et c'est toi qui me dit ça ? Au lieu d'analyser autrui, tu ferais mieux d'apprendre à auto-analyser. Au dernières nouvelles, les teintés de chauvinisme (kémalisme, ergenekon, MHP, etc...) sont tous en déclins. Quand l'identité nationale turque sera refondée, si ce n'est pas déjà fait, comment vas-tu défendre ta fierté kurde ? Que deviendra l'idéologie "kurdistan" ? Perdu dans ton orgueil ethnique, ta haine et ton désir de vengeance, n'as-tu pas remarqué que dans Republic of Turkey, c'est le mot "turc" qui te dérange ?
Au passage, à lire le point 4 ainsi que les autres commentaires, on croierait que vous voudriez exclure les kurdes du brassage ethnique exceptionnel de laTurquie. Apparemment ce serait plutot un simple brassage culturel miraculeux. Ce qui fait donc que tous les kurdes seraient défenseurs du multi-culturalisme, et donc faudrait KURDistan (sans y faire allusion bien-sur au kurdisme) ? Vous prenez vraiment vos désirs pour de la réalité, et moi pour un attardé !? Etant défenseurs du multi-culturalisme, pourquoi défendez-vous le découpage de la Turquie en nations à conotation ethnique ?

Réponses aux questions:

La première:
Je pense plutot que par la montée de l'Islam de Nursi, le libéralisme européen, la fin de l'idolatrie d'Ataturk (et donc l'épanouissement intellectuel), la fin du fachisme kémaliste, la nouvelle stratégie d'investissement de RTE au sud-est (éducation, politique, économie, sociale...), etc., toutes les idéologies ethnico-nationales ne deviendront que poussières, y compris le kurdistan...

Seconde:
Pfff, le PKK affaibli a rêvé de la guerre civile, mais l'échec l'a conduit à changer de stratégie. Ce n'est pas d'autres mouvements séparatistes (teintés de racisme) qui vont réussir...

Troisième:
J'ai entendu parler du Dersim, mais j'ignore franchement ce que c'est. Je ne connais pas toutes les exactions commises par l'état turque, et j'en soutiens aucuns. Je préfère la raison et le dialogue.
Comprends-tu que tôt ou tard, la Turquie entrera en Europe et influencera les pays d'orient par sa nouvelle politique étrangère. Il me semble que la situation évolue vers une sorte d'états-unis de la méditérannée. Malheureusement, à toute évolution, il y a toujours des boulets à trainer. Et vous en faites partie.

Écrit par : kyf80 | 03 août 2008

KFC80, Vous me faites penser à un taureau qui voit systématiquement rouge dès qu'on lui parle des Kurdes.
Quand est-ce que vous allez mettre dans votre tête de turc que la notion de "race turque" que vous défendez dans votre Constitution et dans vos livres d'histoire, est une notion fondée sur une idéologie raciste?

Nous sommes tous issus d’un brassage « ethnique », il n’y a pas de race turc, kurde, arménienne… les seules choses qui nous différencient sont les stigmates infligés par l’Histoire : d’un côté, l'Etat turc, un monstrueux Mino-taure qui dévore et détruit tous ceux qui ne partagent pas sa conception raciste de la Nation et de l’autre les mino-rités nationales comme les Kurdes, les Arméniens… qui ont toujours été désignés comme des boucs émissaires devant être sacrifiés au Nationalisme turc.

A présent, nous allons essayez d’analyser les choses sous un angle scientifique, si vous le voulez bien.

Dans vos manuels scolaires, on vous apprend que « les Kurdes n’existent pas » au lieu de vous apprendre que c’est la notion de « race » qui n’existe pas. Pourquoi vos manuels d’histoire sont-ils truffés d’inepties à votre avis?

Trois hypothèses se présentent à nous :

1) Parce que les profs turcs sont des crétins certifiés comme le suggèreront les chercheurs confirmés non-turcs ?

2) Parce que l’Etat turc est un Etat essentiellement raciste et négationniste fondée sur une conception ethnocentrique de la Nation comme le suggère le sociologue turc, Ismaïl Besikçi ?

3) Ou bien, pour que chaque Turc se métamorphose en taureau dès qu’il voit un Kurde et lui fonce dessus sans réfléchir?

Olé ! Olé ! Olé !

Écrit par : Hannah | 03 août 2008

KFC80, Vous me faites penser à un taureau qui voit systématiquement rouge dès qu'on lui parle des Kurdes.
Quand est-ce que vous allez mettre dans votre tête de turc que la notion de "race turque" que vous défendez dans votre Constitution et dans vos livres d'histoire, est une notion fondée sur une idéologie raciste?

Nous sommes tous issus d’un brassage « ethnique », il n’y a pas de race turque, kurde, arménienne… les seules choses qui nous différencient sont les stigmates infligés par l’Histoire : d’un côté, l'Etat turc, un monstrueux Mino-taure qui dévore et détruit tous ceux qui ne partagent pas sa conception raciste de la Nation et de l’autre les mino-rités nationales comme les Kurdes, les Arméniens… qui ont toujours été désignés comme des boucs émissaires devant être sacrifiés au Nationalisme turc.

A présent, nous allons essayez d’analyser les choses sous un angle scientifique, si vous le voulez bien.

Dans vos manuels scolaires, on vous apprend que « les Kurdes n’existent pas » au lieu de vous apprendre que c’est la notion de « race » qui n’existe pas. Pourquoi vos manuels d’histoire sont-ils truffés d’inepties à votre avis?

Trois hypothèses se présentent à nous :

1) Parce que les profs turcs sont des crétins certifiés comme le suggèreront les chercheurs confirmés non-turcs ?

2) Parce que l’Etat turc est un Etat essentiellement raciste et négationniste fondée sur une conception ethnocentrique de la Nation comme le suggère le sociologue turc, Ismaïl Besikçi ?

3) Ou bien, pour que chaque Turc se métamorphose en taureau dès qu’il voit un Kurde et lui fonce dessus sans réfléchir comme les apparences le suggère?

Olé ! Olé ! Olé !

Écrit par : Hannah | 03 août 2008

Dis-donc, j'ai répondu à tes questions, tu pourrais faire un effort pour les miennes !!!

Non mais, tu crois être en train de parler à Bahceli ? Relis moi ! C'est fatiguant de me répéter : je suis TOTALEMENT contre et CONSCIENT de la conception raciste/religieuse/ethnique de l'identité nationale turque. L'un des six principes du kémalisme (le nationalisme) inscrit dans cette constitution à la noix ne se nourrit que par la xénophobie, la fierté, le racisme etc...Je suis pour la fin de ce principe nourris de mensonges et de raccourcis historiques, dans l'intérêt d'y adopter plutot le principe de citoyenneté bien plus rassembleur que les valorisations historiques.

Autres choses : je ne me sens pas blessé par tes aboiements rabaissants voir même insultants : "tete de turc", "profs turcs = crétins", "profs certifiés = non turcs" etc... C'est à se demander si tu combats le racisme ? Tes visions binaires des hommes sont équivalentes à "les turcs sont un peuple sans ame" relaté par cette article.

"Vous me faites penser à un taureau qui voit systématiquement rouge dès qu'on lui parle des Kurdes."

Soit plus rigoureus(e) dans tes arguments. Si je suis intervenu sur cette article, c'est à cause de l'avant dernier paragraphe de cette article et du Kurdistan soutenu par ce blog.

Si tu veux apprendre à raisonner par rationnalité et non par émotions humaines, sort ton esprit de ton clan juste un moment, oubli tes passions, installe toi à côté de moi, et observe bien les deux parties : pan-turquistes et pan-kurdistes. Comme moi, en regardant à l'ouest, tu as remarqué et ironisé l'ethno-centrisme de la Turquie. Maintenant tourne ta tête vers l'est, regarde bien : le Kurdistan combat l'ethno-centrisme par l'ethno-centrisme. Ni plus ni moins, par la peine de tenter de me démontrer le contraire.

Un peu de politique à propos d'Ataturk :

Je ne l'aime pas et je ne le déteste pas. Pas de visions binaires ! Pour y voir claire, on ne doit ni aimer, ni détester, car les réflexions passionnelles radicalisent les pensées.

Ses victoires militaires l'ont rendu charismatique. Au pouvoir, il combat et met un terme à la monarchie ottomane. Il met en place une république assez spéciale avec 6 principes fondamentaux (fondamentaux selon lui et son époque).

Par la décadence de l'islam, par les ambitions des colons, par les convergences du pouvoir vers le Sutan (Tanzimat), etc. le multi-etatisme de l'empire ottoman s'est effondré. Ataturk l'a remarqué et mis fin à l'ottomanisme, pour y placer un républicanisme centralisé luttant contre le fédéralisme (+/- multi-étatisme). Il y ajoute un nationalisme fort et fier. Soi-disant nous serions tous des turcs : des viriles, conquérants, puissants, tous descendants des hittites/oguz ou chais plus koi. Au fait il voulait "Unique culture, religion, race....". Ne croyez pas qu'il était débile, son but était essentiellement d'unifier les peuples sous une même banière, soucieux de mette fin aux divisions.

Etant peu croyant (voire meme athé ou agnostique), il aboli la califat en le remplaçant par la laicité. Impatient de se moderniser, il a combiné la laicité avec le réformisme, car il avait horreur que les bac -5 de la nouvelle turquie stagnent sur des considérations cultuelles et culturelles.

En résumé, républicanisme+nationalisme pour l'unité, et laicité+réformisme pour révolution (moderniser). Voilà comment se comprennent 4 principes du kémalisme. Ce sont des gens instruits au pouvoir en Turquie et beaucoup plus malin que tu le crois (généraux, CHP etc.). Perso, je suis contre cette politique.

Aujourd'hui, un nouvelle révolution est en cours par l'incompétence en économie, islamologie, politique étrangère, démocratie, sociale, etc. des actuelles kémalistes. Ils n'ont toujours pas dépasser les années 30...

Au fait, mine de rien, heureusement que le sud-est s'aie révolté à plusieurs reprises, car sinon le racisme turque aurait été bien pire que tu le prétends. C'est assez surprenant comme même, mais suite à la fin des ottomans, turkisme, kurdisme, arabisme, hellinisme etc. ont tous échoué sans exceptions. C'est d'illeurs pour cela que Nursi pronait un amour à l'islam au-dessus de la nation.
C'est à vous de voir maintenant, soit vous soutenez le changement de la république ou soit vous la combattez pour s'en séparer. Quel serait le plus sage ?

Écrit par : kyf80 | 04 août 2008

La méthode de dialogue kyf80, compilations des extraits les plus symptomatiques :

" Perdus dans vos raisonnements dénués de sciences"

On veut signifier par là, qu’on est docteur ès en sciences infuses.

"Autre VERITE qui va être difficile à admettre aux fanatiques de vos genres"

On a la science infuse et on détient aussi la Vérité et au passage, pour créer un effet dichotomique, on appose ‘délicatement’ l’étiquette "fanatiques" à ses interlocuteurs pour accentuer l’effet.

"Avez-vous en votre possession votre arbre généalogique pour démontrer votre stupide théorie : "nous sommes une race pûre-sang sans mélanges""

On attribut à ses interlocuteurs des propos qu’ils n’ont pas tenus, juste pour se donner l’illusion de triompher sans peine de l’adversaire caricatural que l’on a soi-même produit.

"N'avez vous toujours pas remarqué qu'en réalité, vous vous battez pour des bricoles culturelles"

On dit représenter une nouvelle génération de Turcs plus ouverts d’esprits pour laquelle la culture kurde se résume pourtant à des "bricoles culturelles"... parce qu’on veut bien changé mais, faut pas pousser le bouchon trop loin (!) et courrir le risque de renier les préjugés ethnocentriques véhiculés par l'Etat turc depuis un siècle.

« Je me permets de tutoyer »
Allez-y mon vieux, faut surtout pas vous gêner, après vous être permis tant de libertés, de racourcis et de préjugés, le tutoiment est le moindre mal, le vouvoiement nous auraient semblé déplacé!

« Autres choses : je ne me sens pas blessé par tes aboiements rabaissants voir même insultants »

Finalement, on se lâche, on exulte... J’espère au moins que vous vous sentez mieux à présent ?

Écrit par : Hannah | 05 août 2008

@kyf80
"Si je suis intervenu sur cette article, c'est à cause de l'avant dernier paragraphe de cette article et du Kurdistan soutenu par ce blog."

j’interviens ici car cet article, dont j’en suis l’auteur, ne vous a apparemment pas laissé insensible et je vous précise que les invasions des peuples « turcs » sur cette région du monde à ces périodes ne l’ont pas été dans la joie et la bonne humeur mais elles étaient portés plutôt par une volonté d’expansion et d’annexion des régions conquises sans grandes considérations pour les peuples soumis et bien contraire à l’idée internationaliste et fraternelle que vous vous en faites, je préfère même vous épargner l’atrocité des guerres de conquêtes de cette époque (comme de toute guerre de conquête d’ailleurs) ! Et enfin, concernant le Kurdistan soutenu sur ce blog, je tiens à vous rassurer, je ne soutiens aucun Kurdistan en particulier mais je dénoncerai coûte que coûte la politique turque envers les Kurdes et soutiendrai le combat pour la liberté de ce peuple.
Welat

Écrit par : welat | 05 août 2008

je suis pour indépendance de Kurdistan . Juste pour vous dire que aucun pays défonde le Kurdistan

Écrit par : Kurdistan | 10 décembre 2008

Moi je suis d'accord avec kyf80. Des études génétiques montrent bien qu'il n' y a pas grand chose de différent entre un kurde et un turc de Turquie. (recherche Google). Sauf bien sur la langue.
Donc le problème n'est qu'un malentendu politique qui a bien sur plongé l'est dans la misère. Je précise que le plus grand défenseur du kémalisme a été Ismet Inonu qui était KURDE!?!? Cherchez l'erreur.
Je rapelle à nos amis que je suis kurde, juste pour dire qu'on peut partager les meme idées entre turcs et kurdes.

Écrit par : mah | 15 octobre 2009

Mah, vous n'êtes pas kurde car si vous l'êtiez, vous sauriez que la kurdicité ne se transmet pas par les gènes. On ne nait pas kurde, on le devient, c'est un acte politique!
Les Kurdes n’ont pas plus ou moins de gènes en commun avec les Turcs qu’ils en ont avec les Africains, les Européens, les Amérindiens, les Asiatiques et j’en passe…mais ils ont certainement moins d’atomes crochus avec les Turcs ethnonationalistes de votre espèce.

Hannah

PS: Mah, je doute donc que vous ayez les mêmes gènes que kyf80, mais une chose est sûr : vous avez le même esprit obtus et raciste.

Écrit par : Hannah | 15 octobre 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu